• fr
  • de
  • en

Bienvenue sur le portail famille de Sodexo Luxembourg

consacré à la restauration scolaire de l’Ecole Européenne Kirchberg

05/03/2020

La Chandeleur à l’Ecole Européenne : l’histoire des crêpes !

Sucrées ou salées, les crêpes font le bonheur des petits et grands. En repas, en desserts ou pour le goûter, elles séduisent avec une recette des plus simples que nous maîtrisons tous !

 

Dégustées à l’Ecole Européenne lors de la Chandeleur par vos enfants, nous vous proposons de découvrir d’où provient cette fête célébrée chaque 2 février.

La Chandeleur, c’est à l’origine une célébration judéo-chrétienne des 40 jours après Noel.
A l’église, on organisait des processions de Chandelles et chaque croyant récupérait un cierge et le ramenait chez lui en prêtant attention à bien le garder allumé. Ainsi, le mot Chandeleur provient de la «fête des chandelles» créé par le pape en 472.

Mais alors quel est le rapport avec les crêpes ? Avec le temps, l’évolution des croyances et des mythes s’est accompagnée de superstitions :

Si les paysans ne font pas de crêpes à la Chandeleur, le blé ne sera pas de bonne qualité pour la prochaine récolte. Pour s’assurer d’une récolte prolifique, la première crêpe doit être jetée et retournée en l’air de la main droite pendant que la main gauche tient une pièce. La crêpe doit retomber parfaitement dans la poêle.

Par ailleurs, la forme et la couleur de la crêpe sont censées rappeler le disque et par conséquent l’allongement progressif des journées et l’arrivée du printemps.

Selon les pays et les traditions, d’autres versions des origines de la Chandeleur existent et évoquent même sa création à l’époque gallo-romaine. Les enfants de l’Ecole Européenne s’accordent quant à eux autour d’une même vérité : les crêpes à la Chandeleur, c’est toujours aussi bon !